Discours de sa Sainteté, le Patriarche œcuménique Bartholomée

Votre Excellence, le Métropolite de Messénie, Chrysostomos, Révérend père Aktouarie de la Grande Église du Christ, Monsieur Dimitriadis, Monsieur le directeur du centre de dialyse Mesogeios, Mesdames et Messieurs, me trouvant en Messénie pour les célébrations de la Chandeleur, c’est avec plaisir que j’ai accepté l’invitation du directeur du centre de dialyse Mesogeios d’inaugurer officiellement et de bénir cette nouvelle unité médicale Mesogeios en Messénie.

Le Christ est toujours particulièrement sensible envers les personnes souffrantes. Il ne se soucie pas seulement de la santé morale mais aussi de la santé physique de ses fils et filles, ainsi que de leur dignité. C’est ce que nous a enseigné son exemple, c’est ce qu’ont ensuite imité ses apôtres et tous les saints, c’est ce que nous nous efforçons d’appliquer aujourd’hui. Nous nous soucions du malade, nous sommes à ses côtés, nous luttons avec lui, nous compatissons, nous prions, nous recherchons une aide divine pour son rétablissement. En même temps, nous veillons à ce que, même limité par les difficultés dues à sa maladie, il poursuive son activité au sein du groupe social, dans la dignité et le confort. Nous voulons que notre prochain qui souffre puisse participer activement à la vie commune, jouir comme les autres des facilités élémentaires de l’existence, même pendant ses vacances qui lui apporteront un repos moral tout en contribuant de façon significative à améliorer sa qualité de vie.

Autrefois, la médecine n’était malheureusement pas d’un grand secours pour les insuffisants rénaux. Mais aujourd'hui, Dieu a généreusement donné ses lumières aux scientifiques et nous sommes parvenus au miracle de l’hémodialyse mécanique, qui permet de prolonger de beaucoup la durée de vie de ces patients, tandis que pour un certain nombre d’entre eux, dont nous espérons qu’ils seront de plus en plus nombreux, un second miracle se produit, celui de la transplantation rénale qui les ramène à des conditions de vie quotidienne quasiment physiologiques. À ce propos, je profite de l’occasion pour faire un appel solennel en faveur du don d’organes.

Nous rappellerons le slogan que nous avons vu collé sur de nombreuses voitures en Australie lors d’une précédente visite dans ce pays: «N’emportez pas vos reins dans les cieux. Certains en ont besoin sur la terre! ». Malheureusement, la Grèce vit en permanence la tragédie des accidents de la route et déplore un nombre dramatique de victimes. La meilleure façon d’honorer leur mémoire serait pour leurs proches de faire don de leurs organes pour une transplantation. Cela non seulement sauverait des vies mais apporterait une grande satisfaction aux proches à la seule idée qu’un des leurs, même après nous avoir quittés, continue d’être utile à la société et de voir son nom béni! Bien entendu, chers amis, l’œuvre accomplie par le centre de dialyse Mesogeios nous remplit d’émotion et nous le considérons comme très important.

Non seulement les habitants de Messénie ne seront plus contraints à de longs déplacements dans d’autres régions pour recevoir des services d’hémodialyse mais les personnes sous dialyse en vacances ici, venues d’autres régions de Grèce ou de l’étranger, recevront un accueil chaleureux et pourront profiter de leur séjour et vivre et communiquer avec les gens accueillants de Messénie. Il est donc évident que par sa présence et son fonctionnement ce Centre contribuera de diverses façons à améliorer les choses en Messénie.

Nous félicitons donc très chaleureusement les créateurs de ce centre, notre compatriote M. Dimitriadis, la direction, le personnel scientifique, infirmier et administratif, et nous espérons qu’avec la grâce du Christ, le médecin de l’âme et du corps, et les hospices de sa mère la Vierge Marie, Source de vie, nos frères et sœurs hémodialysés trouveront ici une amélioration sensible de leur santé, dans des conditions décentes et confortables.

C’est avec un immense plaisir que nous accordons notre bénédiction patriarcale et que nous inaugurons officiellement au nom de la Mère Église ce centre médical.

Top